lundi 22 septembre 2014

Le partage en généalogie, ça a vraiment du bon





   Il y a peu, je me posais une question sur la fréquence à laquelle publier des articles sur mon blog et plus généralement sur les blogs traitant de généalogie voire même d'autres choses. En postant ici même ce billet presqu'un mois après avoir publié ma dernière bafouille, je crois que je réponds tout seul comme un grand à cette interrogation et je pense du même coup aller dans le sens de la majorité des commentaires qui ont suivi le petit texte dans lequel je dévoilais les questionnements qui avaient été les miens sur le sujet à ce moment-là.

   Et si je viens une nouvelle fois me confier à vous, c'est pour vous dire que même si j'en étais déjà trés convaincu, le partage en généalogie, en particulier sur les sites d'entraide sur lesquels les généalogistes de tous bords, de toutes âges et de tous horizons n'hésitent pas à poster leurs arbres ainsi que les résultats de leurs recherches les ayant emmené d'archives en archives, ça a vraiment du bon. Pourquoi je vous dis cela ? Tout simplement parce qu'il y a peu sur un site que tout le monde connaît et qui se nomme GeneaNet, une personne m'a envoyé la date et le lieu du décès d'une personne que je venais d'insérer au sein de mon arbre généalogique. Sans que je ne demande rien à personne et sans me réclamer quoi que ce soit en contrepartie. Et avant que quelqu'un n'essaie ne stopper ma joie, ces informations étaient les bonnes puisque l'acte de décés que j'ai récupéré suite à ce message confirme bien les dires du généreux messager. Je lis souvent des "pamphlets" sur le web ici et là de généalogistes disant que ce genre de sites c'est une mauvaise chose car on y trouve des informations erronées, parce que les "pilleurs" comme certains les appellent n'hésitent pas à venir recopier les informations que vous avez mises en ligne sans prendre le temps de vérifier la véracité des informations qu'ils trouvent et ils évoquent encore bien d'autres raisons que je ne détaillerai pas ici car ce n'est pas le sujet de ce que je veux développer ici.
   N'en déplaise donc aux grincheux, je salue cet acte de générosité totalement désintéressé par le biais de ce petit article et recommande à tous les passionnés de généalogie d'aller partager le fruit de leurs recherches pour aider les autres et pourquoi pas, pour que les autres les aident à leur tour.
  

mardi 26 août 2014

Un nouveau projet : Les Poilus du Cher

  
   En cette année 2014 qui marque le centenaire du début de la Grande Guerre que la plupart des gens connaissent plutôt sous le nom de "première guerre mondiale", de nombreuses personnes proches ou non du milieu de la généalogie lancent des initiatives visant à rendre hommage à cette partie de l'histoire de notre beau pays qu'est la France et plus particulièrement à ceux qui se sont battus pour lui et que l'on surnommes : "les Poilus".   Elodie Dezat, Benoît Petit et François Frémeau, trois excellents généablogueurs qui ont pour point commun d'être originaires du Cher et/ou d'avoir des ancêtres au sein de leurs arbres généalogiques dans le département du Cher se lancent dans une belle aventure par le biais du blog : "Poilus du Cher" et dont le but est , je cite, "de recenser, autant que faire se peut, les "poilus" morts pour la France qui furent inscrits sur les monuments aux morts des communes du Cher." Une bien belle initiative qui, je l'espére, rencontrera le succés qu'elle mérite. Et vous savez quoi ? Ayant moi-même des ancêtres, comme vous le savez peut-être, dans ce département ( notamment à Genouilly et à Gracay ), j'ai décidé de me joindre à eux et d'apporter ma pierre à l'édifice en me concentrant, dans un premier temps, dés que je le pourrais, au canton de Gracay.
   Je vous invite donc à aller faire un tour sur ce blog et à les soutenir dans cette belle aventure qui démarre.

mardi 12 août 2014

Bilan du #ChallengeAZ 2014





   Il est vrai que je suis un peu en retard pour exposer mon bilan du #challengeAZ vu que celui-ci s'est déroulé au moins de juin et que nous sommes quasiment à la mi-août mais comme le dit la célébre expression populaire que nous avons déjà tous au moins une fois entendu ou dite dans notre existence : "mieux vaut tard que jamais".

   Alors que le #challengeAZ de l'année dernière avait été, selon moi, un "fiasco", je suis tré satisfait de celui de cette année, en voici un bref résumé :
- 25 articles publiés, les lettres O et P ayant été réunis dans le même billet
- en moyenne, à ce jour, une centaine de lectures par article publiée
- l'occasion également, il faut bien l'avouer, de pouvoir me replonger dans certains pans de ma généalogie que j'avais mis un peu de côté
- une augmentation du nombre de commentaires par rapport à l'année précédente avec une petite baisse de fréquence à partir de la lettre J
   C'est donc avec un plaisir certain et sans avoir encore trouver de théme précis à aborder que j'attends déjà avec impatience et envie le #challengeAZ de l'année prochaine qui, je l'espére, donnera encore envie à de nouvelles personnes, comme cela a été le cas apperemment sur cette édition, de se lancer dans l'aventure blogo-généalogique pour le plus grand plaisir du passionné de généalogie que je suis.

vendredi 25 juillet 2014

Faut-il bloguer toutes les semaines ?



   Il me semble que comme beaucoup d'autres généablogueurs, j'ai un peu soufflé après le #challengeAZ qui, il faut bien le reconnaître, nous prend beaucoup de temps et d'énergie. Bloguer tous les jours sur un thème précis avec l'handicap de la lettre, il faut bien reconnaître que c'est un sacré marathon (; Pourtant, dans mes fameuses bonnes résolutions de début d'année ( je crois que ce n'est pas la première fois que j'en parle ), j'avais pris la résolution de bloguer régulièrement et dans l'idéal une fois par semaine même si ma résolution de base était plutôt de poster des articles au moins deux fois par mois. Mais est-ce vraiment une bonne résolution ?
   Je pose la question car depuis le début de la semaine, je me dis qu'il faut que j'écrive un billet pour mon blog mais je ne suis pas passé à l'acte faute de temps et je dois aussi bien le dire, un peu faute d'inspiration ce qui est en soi un comble quand on sait que sur mon téléphone mobile, j'ai un fichier bloc-notes qui regorge de notes dans lesquelles je compile toutes les idées d'article que je peux avoir en divers endroits et à différents moments de la journée voire même de la nuit ( oui, je sais je réfléchis beaucoup trop mais c'est plus fort que moi ) mais si vous avez également votre blog, vous savez aussi bien que moi que passer du stade de l'idée au stade d'article abouti et bien ficelé emballé c'est pesé demande de passer beaucoup d'étapes. Et du coup, je me suis donc interrogé ce matin même au volant de ma voiture : "hormis cette bonne résolution, qu'est-ce qui m'oblige à bloguer toutes les semaines ?". La réponse est évidemment rien. Surtout si c'est pour pondre quelque chose juste parce que je m'y oblige, ca va certainement se ressentir dans la qualité du billet et ce n'est pas le but non plus.
   C'est donc partagé entre l'envie de vouloir respecter ma bonne résolution, car je trouverais incohérent d'aller contre une bonne résolution que j'ai prise et que je déteste l'incohérence, et le désir de ne pas écrire juste parce qu'il faut bien le faire que je vous pose cette question : faut-il bloguer toutes les semaines ?

mercredi 16 juillet 2014

La vie est belle !

   Juste un petit article que j'avais envie d'écrire pour vous dire que la vie est belle et pas seulement parce qu'il fait beau dehors et que l'été est enfin là :

- les registres matricules du Cher sont en ligne et même si ça ne concerne qu'une certaine période que certains jugeront assez courtes, c'est quand même une sacrée bonne nouvelle pour tous ceux qui ont des ancêtres dans ce département
- j'ai corrigé, à temps, une erreur qui existait au sein de mon arbre généalogique ( et oui même les meilleurs font des erreurs (-: )
- j'ai débloqué une branche de l'arbre généalogique assez tortueux de ma femme dont les racines se situent entre la France, l'Algérie et l'Espagne
- enfin, le #challengeAZ initié par Sophie Boudarel et qui s'invite au sein de la blogosphère généalogique chaque année pour le plus grand bonheur des lecteurs et des blogueurs eux-mêmes a été, en ce qui me concerne, un réel succès que ce soit en terme de visites ou de commentaires

   Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire, je suis heureux et j'espère pouvoir partager mon bonheur avec vous tous. Et faîtes de même en commentaires les amis !