vendredi 14 février 2014

#lovegenealogie : A vos plumes !



  




      Certains critiquent la Saint Valentin en disant qu'il est dommage d'attendre une fête ou un jour spécial pour dire à celui ou celle qu'on aime qu'on l'aime. Ils ont peut-être raison ou peut-être tort mais je ne suis pas là pour débattre de cela. Je suis là pour dire à la généalogie que je l'aime, tout simplement.

   Oui, généalogie, je t'aime. On s'est rencontrés alors que je n'étais qu'un adolescent et je t'ai tout de suite apprécié. Mes amis, eux, se moquaient de toi ( et certains se moquent toujours d'ailleurs ) : pas assez sexy, pas assez bimbo, pas assez bling-bling certainement mais bon je passe au-dessus et je me moque des moqueries.

Au début, comme au commencement de toutes les relations, on a dû s'apprendre, s'apprivoiser, faire connaissance. Et puis, notre relation a pris naturellement son envol.
On a connu des joies, on a connu des peines, on a eu des hauts et des bas comme on dit. Quelquefois, tu m'as donné énormément de fil à retordre, tu m'as rendu fou à un point où il m'est arrivé de vouloir me taper la tête contre les murs et de tout envoyer ballader. Mais la passion est plus forte que tout et les moments de bonheur que tu me procures prennent le dessus; ces moments où je me dis que toi et moi c'est pour la vie, c'est pour toujours, tout simplement.
Et aujourd'hui encore, après des années, l'amour est intact et je suis sûr qu'il en sera de même pour les années à venir.

   Je vous propose à vous aussi, amoureux de la généalogie, de faire de même et poster sur vos blogs vos déclarations d'amour à la généalogie avec le hashtag #lovegenealogie et de m'en informer via les commentaires ou par mail ( rhitgenealogie@gmail.com ) pour que je puisse relayer ces derniers dans les jours qui viennent et même si la Saint Valentin sera derrière, ce n'est pas grave, car comme le disent certains il est dommage d'attendre une fête ou un jour spécial pour dire à celui ou celle qu'on aime qu'on l'aime, non? Allez, les amoureux : à vos plumes !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire