dimanche 2 juin 2013

Mon aprés-midi au salon de la généalogie à Marseille !





   En bons fans de généalogie que vous êtes, vous saviez forcément qu'était organisé du vendredi 31 au mai au dimanche 2 juin, le salon de la généalogie à Marseille. Habitant la ville et étant passionné par cette activité, vous pensez bien qu'il était inévitable pour moi de me rendre sur place. Ce que j'ai fait le dimanche après-midi, des obligations professionnelles et familiales m'empêchant de m'y rendre le vendredi et le samedi. Je m'en vais donc vous conter le récit de mon après-midi passé là-bas.


   J'arrive donc sur place sur les coups de 14 heures. La dame à l'entrée qui vend les billets est très sympathique mais elle me dit de me dépêcher et m'annonce que je n'aurais pas le temps de faire le tour de tous les stands en profondeur. Un peu surpris, je souris et la remercie tout en me disant que le salon ferme à 18 heures et que 4 heures devraient me suffire. Je fais un premier tour rapide histoire de prendre un peu la température et de repérer les stands auxquels je vais m'arrêter plus tard par la suite. Je me fais deux remarques : premièrement ( et un ami de longue date rencontré sur place s'est fait la même réflexion ), je pensais le salon beaucoup moins "petit" si je puis dire et deuxièmement, la configuration des lieux, ce n'est pas ce qui se fait de mieux ( sur deux niveaux avec des impasses vous empêchant de pouvoir faire le tour complet du salon sans avoir à revenir quelquefois sur vos pas ).

   Malgré cette première impression pas forcément enthousiasmante, je peux vous dire que tout au long de ma visite, je suis tombé sur des gens charmants, gentils, ouverts et passionnés avec qui j'ai pu échanger en toute simplicité comme Daniel Séguin, le concepteur de GenoPresse, Evelyne Duret, présidente de la commission Génécole de la FFG que j'avais interviewé pour le blog en décembre dernier, Elisabeth Zetland, community manager de MyHeritage, Hervé que certains connaissent sur twitter sous le pseudo de @HerveGenealogie rencontré par hasard sur le stand de MyHeritage, Danièle Fareau, responsable du Cercle de Généalogie Juive ainsi que les membres des associations généalogiques Racines Italiennes et Cercle Généalogique du Loir-et-Cher. Désolé pour ceux que j'oublie et aussi pour ceux que je ne suis pas allé voir soit par manque de temps soit parce qu'à chaque fois, il y avait du monde sur le stand en question soit parce que je dois bien l'avouer, il peut m'arriver d'être un peu tête en l'air (-:

   Malheureusement, j'aurais dû écouter la dame de l'entrée ( rappelez-vous, celle qui me disait de me dépêcher ) car j'ai appris une chose aujourd'hui : il ne faut pas aller au salon de la généalogie le dernier jour. En effet, à mon grand étonnement ( et pas qu'au mien soi-dit en passant ), plusieurs exposants n'ont pas attendu 18 heures pour fermer leurs stands et remballer tout leur matériel, certains ayant commencé vers 16 heures. J'ai posé des questions autour de moi et il semblerait que ce soit le cas à chaque salon et même si je peux comprendre que certains ont des impératifs de voyage notamment de train et d'avion, je trouve cela bien dommage. Du coup, je suis parti à 17 heures, à la fois heureux du super moment que je venais de passer, des informations que j'ai pu récoltées pour ma généalogie personnelle, des visages que j'ai pu mettre sur certains noms et des belles rencontres faites quelquefois par hasard et déçu de ne pas pouvoir avoir pu profiter pleinement de tout cela jusqu'à 18 heures, comme cela avait été prévu dans mon esprit.

   En conclusion, je tiens tout de même à féliciter les organisateurs de ce salon car c'est toujours bénéfique de mettre en lumière cette merveilleuse discipline qu'est la généalogie et qu'il n'est jamais aisé d'organiser ce type d'événement. Je peux dire que j'ai tout de même passé un très bon après-midi même si je m'attendais à quelque chose de plus grand et que les clôtures prématurées de certains stands m'ont surpris. Et je peux vous certifier que si j'ai le temps et les moyens, j'irai à Poitiers en 2015 mais que par contre, ce coup-là, je ne ferai pas l'erreur de me rendre au salon le dernier jour (-;

   Et vous, étiez-vous sur place ? Qu'avez-vous pensé du salon ? N'hésitez pas à tout me dire en commentaire !

4 commentaires:

  1. bonjour; il semblerait que vous ne vous soyez pas rendu compte que l'intervention des pompiers et le choc produit par ce qui est arrivé, ait amené les organisateurs à avancer la fermeture du Congrès, que la présidente, touchée personnellement, a assuré la séance de clôture avec une belle force de caractère.
    Quant à la disposition du Palais des Congrès, elle n'a jamais posé problème aux nombreuses manifestations qui s'y déroulent à longueur d'année. Parole de Marseillaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Effectivement, malgré les nombreuses questions que j'ai pu posé autour de moi, je n'ai pas eu vent de cette information et je m'en excuse. Ceci dit, certains exposants résolus à rester en place jusqu'à 18 heures m'ont dit avec un air désolé( et ce sont leurs mots, pas les miens ) que souvent, certains stands fermaient plus tôt à chaque fois, d'autres m'ont dit qu'ils ne savaient pas pourquoi la fermeture avait été avancée et d'autres m'ont clairement fait comprendre qu'ils avaient des horaires de train à respecter. Pour la disposition du Palais des Congrès, je ne dis pas qu'elle est mauvaise ou qu'elle pose problème, je dis juste qu'elle n'est pas idéale pour recevoir un tel salon et je dis cela en tant que Marseillais puisque j'en suis un moi aussi (-;
      Bref, c'est tout de même dommage qu'un visiteur venant le samedi et un autre venant le dimanche ( les deux ayant payé la même somme ) n'aient pas le droit tous les deux à la même "qualité" même si je peux concevoir que des événement exceptionnels puissent intervenir et perturber le bon déroulement de l'événement.
      Après, vous verrez que le reste de l'article est assez positif et que je félicite même les organisateurs mais je ne suis pas du genre à dire que tout est beau, tout est formidable juste pour faire plaisir. Il faut savoir parler des choses qui vont mais aussi de celles qui ne vont pas en se disant justement que tout ceci est constructif pour pouvoir faire en sorte que les prochains salons se déroulent encore mieux que celui-là.

      Supprimer
  2. Salon de généalogie vraiment très réussi,
    merci de parler de cet évènement,
    bien organisé, avec de très nombreux stands
    la comm étant bien passée cette année,
    de très nombreux visiteurs s'y sont rendus (et sont ressortis) avec le sourire (j'ai pu le constater)
    conférence ou exposés très intéressants, notamment celui sur Nimègue: logiciel gratuit utilisé pour la saisie des actes par plus de 90 associations
    d'ailleurs son 'auteur'(Gilles DAVID) a été récompensé d'une médaille (4 médailles ont été distribuées cette année ainsi que de nombreux prix)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, merci pour ce complément d'information !

      Supprimer